Archimaine - L'avenir de votre mémoire

La numérisation de microfilms fait appel à des compétences particulières. Déjà, derrière ce terme générique se cachent des spécificités physiques et de contenus extrèmement variées.

Il existe notamment plusieurs formats de films, les plus courants étant les 16mm et 35mm. Il existe également de très grandes variations dans les longueurs des microfilms (certaines bobines, souvent appelées galettes, peuvent largement dépasser 200m de long !).

Le microfilm est un support de conservation analogique. Y sont stockées des images (photographies) de documents divers. Cela signifie donc que, bien souvent, le contenu n'est pas uniforme (les conditions de prises de vue, telles que luminosité, contraste, cadarage,...) peuvent varier fortement d'une vue à une autre.

De part toutes ces diversités, la numérisation de microfilms requiert des compétences spécifiques. Acteur majeur sur ce marché depuis près de 20 ans, Archimaine a acquis dans ce domaine une réelle expertise, et offre un des meilleurs compromis qualité/prix du marché.

Afin de consolider cette connaissance, et de renforcer ses capacités de production, Archimaine a engagé un processus de formation de nouveaux collaborateurs à la numérisation des microfilms. Ainsi, n'hésitez pas à nous contacter pour tout projet, même au stade de l'étude préliminaire. Vous serez surpris par l'attractivité de nos coûts.

Pour en savoir plus sur notre offre de numérisation des microfilms, cliquez ici.